Passer le permis bateau et navigation de plaisance. Toutes les explications.

Passer le permis bateau et navigation de plaisance. Toutes les explications.

Pour conduire un bateau à voile ou à moteur, à plus ou moins de 6 milles d'un abri, en mer ou en rivière, vous faut il un permis ?

Nous répondons à tous ces points.

Nous proposons à la vente sur notre librairie nautique tous les codes permis plaisance Rousseau et Vagnon : code option côtière, code extension hauturière, code option eaux intérieures, livrets de test ainsi que le code permis VHF plaisance.

La conduite en mer des navires à voile n’exige pas de permis.

Pour conduire un bateau en mer, il faut un permis bateau option côtière.

Permis bateau de plaisance option côtière

Le permis plaisance option « côtière » est obligatoire pour conduire un bateau de plaisance à moteur en mer. Les épreuves de ce permis se composent d'une partie théorique et d'une partie pratique. Cette partie pratique doit être réalisée dans un établissement agréé. Un permis n'est pas nécessaire en revanche pour piloter un voilier en mer.

Le permis plaisance permet de conduire un bateau de plaisance d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts en mer et sur les lacs ou plans d'eaux fermés jusqu'à 6 milles d'un abri, soit environ 12 kilomètres.

Pour conduire un bateau de plaisance au-delà de ces distances, il faut posséder, en plus de l'option « côtière », l'extension hauturière.

Le permis option « côtière » est également nécessaire pour piloter un véhicule nautique à moteur (VNM), comme une motonautique ou un scooter des mers.

En revanche, il n'est pas nécessaire pour piloter un voilier en mer.

Toute personne âgée d'au moins 16 ans peut s'inscrire à la préparation du permis de plaisance. Entre 14 et 16 ans, les personnes appartenant à un organisme affilié à une fédération sportive agréée peuvent conduire un bateau de plaisance de moins de 20 mètres dans le cadre des activités proposées par cet organisme et sous conditions spécifiques d'encadrement et de surveillance.

Permis bateau de plaisance option côtière - Extension hauturière

Pour naviguer avec un permis plaisance option côtière à une distance illimitée des côtes, il est nécessaire d'obtenir l'extension « hauturière ».

  • Objet de l'extension hauturière

Cette extension du permis plaisance autorise à conduire :

    • un bateau de plaisance d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts
    • en mer et sur les lacs ou plans d'eaux fermés
    • de jour comme de nuit
    • sans limite de distance d'un abri ou des côtes

Cette extension n'est pas nécessaire pour piloter un voilier en mer.

Permis bateau (permis plaisance) option eaux intérieures

Le permis bateau (permis plaisance) option « eaux intérieures » est obligatoire pour conduire certains bateaux à moteur sur les rivières, lacs et canaux. Les épreuves pour ce permis se composent d'une partie théorique et d'une partie pratique. On parle aussi de permis fluvial.

En eaux intérieures, les permis maritimes autorisent la conduite d’un bateau de plaisance sur les lacs et plans d’eau fermés.

Le permis plaisance (permis bateau) option « eaux intérieures » permet de conduire sur les rivières, lacs et canaux. Il est aussi appelé permis fluvial.

Ce permis concerne les bateaux :

  • d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts
  • de moins de 20 mètres

Pour conduire des bateaux plus grands, il faut obtenir l'extension « grande plaisance eaux intérieures ».

Ce permis est également nécessaire pour piloter, en eaux intérieures, un véhicule nautique à moteur (VNM) ou un voilier de moins de 20 mètres équipé d'un moteur de plus de 4,5 kilowatts.

Permis bateau (permis plaisance) option eaux intérieures extension grande plaisance

L'extension grande plaisance eaux intérieures du permis bateau (permis plaisance) option « eaux intérieures » permet de conduire un bateau, quelle que soit sa taille, sur rivières, lacs ou canaux. On parle aussi d'extension grande plaisance fluviale.

L'extension nécessite la possession du permis option eaux intérieures et permet de conduire un bateau sur les rivières, lacs et canaux :

  • d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts
  • et de 20 mètres et plus

Naviguer avec un titre étranger

Il n’existe pas de permis international maritime en matière de navigation de plaisance. Selon la nationalité du plaisancier (française, union européenne, ou hors union européenne), et selon l’origine du permis possédé, la conduite d’un bateau français à moteur est possible avec un titre étranger sous certaines conditions.

Naviguer à l’étranger

  • sur un bateau français : c’est la règlementation française en matière de titre de conduite qui s’applique
  • sur un bateau étranger : se renseigner auprès des autorités des pays concernés

Inscription à la newsletter
Besoin d'un conseil, d'une information ?
Le standard est ouvert du lundi au vendredi, sauf jours fériés, de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 (heure française).
00.33.(0)9.75.98.63.92 E-mail
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Sécurisation bancaire
Paiement sur un serveur 100% sécurisé
Choix du mode de livraison
Colissimo, TNT, en magasin

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

OK ×