Le franchissement du canal de Panama en voilier

http://miweb.oceanis.fr/medias/site-18/Capture%20%282%29%20%281%29.jpg

Le franchissement du canal de Panama en voilier

Retour au sommaire de nos Conseils de navigation autour du monde

 

Le franchissement du canal de Panama (données recueillies en janvier 2008 puis complétées par les retours de nos clients, valable dans le sens Atlantique-Pacifique)

Nous remercions les sites plaisance-pratique.comle voyage d'Ylang (voir notamment le petit bilan à la fin de l'article) et étoile de lune pour leurs informations que nous avons complétées.

Pour vous aider à naviguer dans cette région, nous vous conseillons :

Vidéos explicatives du passage du canal de Panama en voilier 

Remerciements à l'équipage de Manwë Odyssey pour cette vidéo

 Pour entrer dans le canal de Panama, Atlantique vers Pacifique, vous allez franchir d'abord 3 écluses montantes, qui vont vous permettre de vous élever de 30 mètres. Vous naviguerez ensuite sur un lac, puis vous refranchirez 3 écluses descendantes, pour redescendre au niveau de l'Océan Pacifique.

Plan du canal de Panama

Document officiel des autorités panaméennes pour franchir le canal de Panama pour des bateaux de moins de 125 pieds : Autoridad del Canal de Panama - Procedures for securing a handline transit of the Panama canal

Remerciements à l'équipage de Tous différents Tous des rêves pour cette vidéo

Le canal de Panama en chiffre

  • Plus de 13.000 transits de bateaux par an.
  • 50 miles de long, environ 30 mètres de dénivelé. Trois écluses (Lock) : Gatun, Pedro Miguel, Miraflores. Environ une nuit et une journée de transit pour un voilier.
  • 1880 : début des travaux sous pavillon français.
  • 1903 : les US rachètent à la France les droits sur le canal pour 40 millions de $.
  • 15 août 1914, le cargo américain Ancon est le premier bateau à emprunter le canal. Les ingénieurs et les ouvriers de l'époque avaient bien travaillé, car le canal est toujours en fonctionnement, avec les mêmes installations qu'à l'origine.
  • 22.000 morts pendant les travaux.
  • Le canal de Panama a fêté ses 100 ans en 2014.

Remerciements à l'équipage de Lili la Mouette pour cette vidéo

Processus administratif : 3 options

  • Vous effectuez les formalités seuls : ce n’est pas compliqué. Les taxis connaissent ces administrations et vous y emmènent pour environ 1 $. Il vous faudra dans ce cas fournir vous-même les pneus et les 4 aussières requises. Vous pouvez demander de l’assistance.
  • Vous prenez un agent officiel : il s’occupe de toutes les démarches. Il fournit pneus et aussières. Vous êtes dans ce cas dispensé du dépôt de caution à la City Bank.
  • Vous prenez un agent qui fonctionne avec le Panama Canal Yacht Club : il s’occupe de toutes les démarches. Il pourra vous aider pour de multiples services, en particulier pour l’obtention du visa qui est nécessaire pour passer le canal.

Chronologie

  • A Colon, se rendre aux bureaux du « Port Authority » pour prendre rendez-vous pour le jaugeage du bateau (se munir des papiers du bateau). L’agent vous indique une heure de rendez-vous sur votre bateau. Le bateau doit se trouver soit au Panama Canal Yacht Club ou à Shelter Bay (les deux marinas de Colon) ou au mouillage sur le « Flat » à proximité du Panama Canal Yacht Club (PCYC).
    • Si vous faites les démarches sans agent, utiliser le formulaire 4405-I ou le télécharger sur le site Pancanal et l'envoyer par mail à optc-ara@pancanal.com
    • Téléphoner au +507 443 298 pour vérifier que le bureau du « Port Authority » a bien reçu votre formulaire par mail et faire votre demande pour un rendez-vous sur votre bateau pour le jaugeage.
    • Le jour de la visite, téléphoner au même numéro à 7h30 AM au bureau du « Port Authority » pour rappeler votre rendez-vous du jour et vous assurer qu'une personne passera à votre bord.
  • Le jaugeur rejoint votre bord, prend les mesures de votre bateau et remplit des formulaires. Il vous délivre un numéro de référence à rappeler pour tous les contacts ultérieurs. Vous devez théoriquement être en mesure de lui montrer les aussières (nous donnons des explications plus bas).
  • A toutes les étapes du processus administratif, à la question : vitesse du bateau ? Vous répondez 8 nœuds. Personne n’est dupe, mais annoncer une vitesse inférieure peut vous coûter une taxe supplémentaire. Idem pour la question concernant une cuve à eaux noires à bord, répondre que vous en avez, sinon vous serez obligé de louer des WC.
  • Se rendre à la City Bank par la navette à Shelter Bay marina, pour vous acquitter des droits de passage. Si vous n’avez pas d’agent officiel, le droit de passage doit être payé en cash. Vous déposez également une caution (Deposit) de 891 $ (pour un bateau de -50’) en dollars ou en empreinte de carte bancaire. La plupart des skippers choisissent cette dernière option. Pensez à prendre vos papiers, formulaires, ainsi que votre RIB pour la caution.
  • Vous avez 3 jours pour téléphoner au "Port Authority" au +507 272 4202 et obtenir votre rendez-vous avec la date et l’heure de votre passage du canal.
  • Vous devez vous mettre en recherche pour trouver les aussières, pare-battages et les 4 équipiers (hand liners), si vous ne les avez pas à votre bord (voir plus d'infos plus bas).
  • La veille du franchissement, appeler les bureaux du « Port Authority » au +507 272 4202 pour confirmer le passage, histoire que vous ne soyez pas oublié !
  • Pour la suite, voir le paragraphe Le franchissement plus bas.

Remerciements à l'équipage de Sea You pour cette vidéo

Tarifs pour passer Panama

  • Pour un voilier de -65 pieds : 1.875 $
  • En ajoutant les taxes, la commission de l'agent et la rémunération des handliners, le total complet revient à environ : 2.500 $
  • Caution : 891 $ (cette somme n’est engagée qu’en cas de problème grave)
  • Si vous passez par un agent, il faudra ajouter :
    • Agent officiel : 250 $ tout compris (aussières + pneus)
    • Agent qui fonctionne par le PCYC : 40 $ + 60 $ pour la location des 4 aussières + 3 $ par pneu + 1 $ lorsque l’on rend les pneus à Balboa. Total : 150 $

Remerciements à l'équipage de Poussé par le vent pour cette vidéo 

Remerciements à l'équipage de Poussé par le vent pour cette vidéo

Personnels requis pour franchir le canal

  • Le skipper
  • Le pilote, l'Advisor (fourni par Canal Authority)
  • 4 « hand liners ». Ce sont les personnes qui assureront les manœuvres d’aussières dans les écluses. C’est à vous de trouver ces 4 personnes. Mieux vaut prendre des équipiers confirmés plutôt que des routards qui sollicitent souvent les bateaux pour passer le canal mais qui ne savent pas faire un nœud d'amarrage ! Vous pouvez demander à votre agent de trouver des handliners, cela vous coutera 100 $/ personne.

Matériel requis

Il est fourni par les agents si vous passez par leurs services.

  • 4 aussières de 38 m, diamètre 22 mm minimum.
  • Des pare-battages en nombre suffisants. En général un voilier d’environ 45’ prend 8 à 10 pneus en plus de ses propres pare-battages.
  • Des protections sur les panneaux de pont contre les toulines, afin qu’elles ne s’écrasent pas sur les vitrages, bloquer également les éoliennes.

Vidéo avec 2 petites frayeurs quand tout ne se passe pas comme prévu !

Remerciements à Nauti Girl pour cette vidéo

Le franchissement

  • Arriver par la mer des Caraïbes, respecter le chenal d'entrée avec les marques latérales rouges laissées à tribord.
  • S'amarrer dans la marina qui est enclavée dans une zone militaire active.
  • Mettre le pavillon Q et s'attaquer aux processus administratif (voir le paragraphe Processus administratif plus haut), votre passage se fera au mieux dans quelques jours, au pire quelques semaines...
  • Une fois les formalités d'entrée faites, ranger le pavillon Q, l'agent vous rejoindra le lendemain pour organiser l'inspection afin de vérifier que votre bateau répond au cahier des charges imposé par le passage du canal.
  • Le lendemain, le contrôle est rapide et les formalités administratives s'enchaînent : mesure du bateau, cuve à eau noire, corne de brume à air comprimé, taquets d'amarrage dégagés, ..., eau potable en bouteilles scellées disponible pour l'équipage et l'Advisor (pilote mandaté par la compagnie du canal).
  • A partir de 17h00, à la date convenue, quitter Shelter Bay Marina, avec 5 personnes à bord (capitaine et 4 handliners, un par taquet d'amarrage) et se présenter sur le Flat (si vous étiez à une marina) ou vous attendez au mouillage, devant Shimmey Beach. Veille VHF, canal 12. Vos panneaux solaires et capots de pont sont protégés par des panneaux en bois, coussin, gilet de sauvetage, ..., l’éolienne est arrêtée (risque de bris au lancement des toulines). Les aussières sont soigneusement lovées sur les passe-avants, chacune étant terminée par une boucle d’environ 1 mètre de diamètre (nœud de chaise).
  • Entre 18h30 et 19h30, la pilotine amène le pilote, l'Advisor. Dès qu’il est à bord, il vous demande de vous diriger vers la première écluse (Gatun) située à environ 2,5 M.
  • Environ 500 mètres avant l’écluse, les pilotes demandent aux skippers de se mettre bord à bord avec d'autres bateaux (maxi trois bateaux) en s'amarrant à couple. Pour cela, vous installez deux gardes, un traversier sur l’avant et un autre à l’arrière.
    • Attention :
      • Les mâts doivent être décalés afin de ne pas s'emmêler.
      • La garde arrière doit être prise sur un winch et très fermement souquée. Le risque est que les bateaux s’entrechoquent méchamment dans le sillage d’un bateau de servitude qui sera passé trop vite près de vous. En fait les bateaux à couple ne doivent faire qu’une seule unité.
  • Vous entrez dans la première « chamber » de Gatun, généralement derrière un cargo. La plupart du temps les voiliers sont « central chamber » c’est-à-dire qu’ils sont amarrés, toujours à couple, par quatre aussières au centre du bassin. Lorsque vous pénétrez dans l’écluse, des agents sur les quais lancent deux toulines, les "monkey balls", sur le voilier de tribord et deux toulines sur le voilier de bâbord. Les toulines sont attachées à vos aussières par vos handliners. Les agents ramènent les aussières et les frappent sur les quais à l’endroit défini par le pilote. Vous réglerez la tension en montée ou en descente directement sur vos taquets d'amarrages.
  • Si vous vous retrouvez à couple d'une embarcation sur laquelle vous ne reconnaissez pas les compétences du pilote, n'hésitez pas à prendre la manœuvre à votre compte en cas de besoin. C’est vous le responsable du bateau, pas le pilote. Ce point est généralement spécifié par votre agent.
  • L’écluse de Gatun passée (trois « chambers »), désaccouplez les bateaux puis amarrez-vous sur l'un des deux coffres dans le lac du même nom (à la sortie à gauche des écluses montantes). Il est environ 23h00. L'Advisor quitte le bateau. C'est le moment de se détendre : eau douce et claire, baignade, champagne, rigolade, ... (attention aux crocodiles !).
  • Le lendemain, réveil par les singes hurleurs. Vers 6h30, arrivée d’un nouveau Advisor. Appareillage puis traversée du lac de Gatun par un petit chenal réservé aux unités de taille modeste, c'est le Banana channel, qui est de toute beauté.
  • Vitesse sur le lac : 6,5 noeuds.
  • En principe vous devriez arriver avec un peu d'avance à l'écluse de Pedro Miguel, cela vous laissera un peu de temps pour déjeuner au mouillage.
  • Aux alentours de midi passage de l’écluse de Pedro Miguel.
  • Déplacement de Pedro Miguel à l’écluse de Miraflores, les bateaux sont toujours à couple.
  • Passage de Miraflores. Dernière écluse. La vue est grandiose car vous surplombez l'Océan Pacifique d'une dizaine de mètres. L’équipage en profite pour faire de grands signes à la Webcam et Live cameras du canal de Panama qui filme le trafic en direct et le diffuse sur le Net. La famille, les amis sont censés regarder… A la sortie de l'écluse, négocier les remous et le courant de marée car l'eau bouillonne partout. L'Advisor vous ordonnera de mettre plein gaz avant même l'ouverture totale des portes, c'est la raison pour laquelle les voiliers sont toujours placés devant les cargos aux dernières écluses.
  • Aux environs de 15h00, passage sous le pont des Amériques. Vous êtes dans le Pacifique.

Remerciements à l'équipage de Kermotu pour cette vidéo 

Remerciements à l'équipage de Caractère pour cette vidéo avec comme hand liner l'équipage de Poussé par le vent

A Panama City vous pouvez

  • Prendre une bouée au Balboa Yacht Club. Appel VHF sur canal 6. Tarif : 20 $/jour pour un 38’. Navette gratuite 24h/24 du bateau au ponton. WIFI gratuit. Cabine téléphonique. Machine à laver le linge. Possibilité de faire du gasoil et de l’eau. C’est là que vous laissez les aussières et les pneus que vous avez loués.
  • Aller au mouillage gratuit de Flamenco, 2,5 M plus loin. Il y a des bus pour aller en ville.
  • Aller à quai à la super marina de Flamenco : 60 $/jour pour un 38’.

Site du canal de Panama pancanal.com

 Remerciements à l'équipage de Sail Tahiti pour cette vidéo

Inscription à la newsletter
Besoin d'un conseil, d'une information ?
Le standard est ouvert du lundi au vendredi, sauf jours fériés, de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 (heure française).
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Sécurisation bancaire
Sécurisation bancaire
Paiement sur un serveur 100% sécurisé
Choix du mode de livraison
Colissimo, TNT, en magasin